Mal-être et dépression: un exercice orgasmique pour reprendre le contrôle de tes émotions


Emotions / samedi, mars 31st, 2018

Absence de contrôle sur la dépression?

Il est facile de penser que nous n’avons aucun pouvoir sur nos émotions tant elles peuvent parfois nous submerger. Lors d’un épisode de dépression ou un coup de blues, les ressentis sont tellement forts que nous nous trouvons toutes petites face à ce monstre qui vient nous terroriser.

En effet, les gens tristes ont l’air d’être naturellement tristes et les gens heureux naturellement heureux, sans que ni l’un ni l’autre ne semblent faire aucun effort particulier pour obtenir cet état émotionnel. Et pourtant, quand nous sommes en période de dépression, nous savons exactement ce que nous faisons, et l’exercice qui suit va te le prouver.

La dépression, si elle est installée depuis déjà un moment, est parfaitement familière. Nous sommes tout à fait capables de nous mettre en situation de dépression, sur commande, parce qu’on sait exactement comment il faut procéder : on connaît le schéma et on l’applique instinctivement, c’est devenu une habitude.

Quelle part de notre dépression reste sous notre contrôle ?

Je vais te demander de faire un petit exercice, mais attention, assure-toi d’avoir suffisamment de temps devant toi pour lire cet article jusqu’au bout soit environ 20-25 minutes le temps de réaliser toutes les étapes, et d’être plutôt tranquille et seule pour pouvoir faire ce que tu veux, c’est important.

Si tu veux expérimenter les meilleurs résultats, il est également important que tu ne lises pas tout l’article en une seule fois en te disant que tu y reviendras plus tard si tu penses que c’est pas mal. Il y a une part de surprise qu’il est primordial de conserver pour que cela fonctionne vraiment bien, et une part d’action étape par étape également primordiale pour que l’exercice te donne vraiment de profonds résultats.

Donc joue le jeu et suis bien toutes les étapes de l’exercice en le réalisant pas à pas, sans tricher, sans sauter d’étapes et sans éliminer cet élément de surprise…Sinon c’est un peu comme si je te racontais une blague en commençant par la chute…Flop garanti.

Cet exercice s’adresse à toi si tu ressens en ce moment même un mal-être intérieur, une baisse d’énergie, un état dépressif, et que tu cherches un moyen de reprendre le contrôle sur tes émotions.

Pour réaliser l’exercice, il te faudra également du papier, au moins 3 pages, un stylo et un miroir devant lequel tu peux te voir entièrement.

On y va ? C’est parti.

Un exercice…orgasmique!

Etape 1

Sur une échelle de 1 à 10, donne une note à ta dépression au moment où tu lis ces lignes, 0 étant tout va bien et 10 étant une dépression très profonde proche du suicide. Retiens cette note, et maintiens consciemment cet état de dépression.

Etape 2

A présent, je voudrais que tu restes consciemment dans cet état de dépression et que tu te mettes debout devant le miroir. Reste debout en continuant à lire ces lignes et en maintenant ton mal-être intérieur.

A présent, je voudrais que tu m’expliques comment tu fais, que tu me décrives ce que tu fais. Comme si j’étais en face de toi et que je te demandais de me montrer comment faire pour être déprimée, comme si tu devais m’apprendre à entrer en dépression comme toi.

Pour t’aider à m’expliquer, voici une série de 3 types de questions.

Prends le temps de bien répondre à chacun de ces points en notant sur ton papier les réponses et en t’observant dans le miroir. Ne lis pas toutes les questions d’un seul coup, vas-y étape par étape. Ne triche pas, ne modifie pas ce que tu vois dans le miroir. Tu peux par exemple d’abord fermer les yeux, maintenir consciemment ton état de mal-être puis ouvrir les yeux et regarder ton reflet dans le miroir avant de répondre aux questions.

  • Quelle posture adoptes-tu ? La position de ton corps, de chacun de tes membres, les gestes que tu fais ? Avec tes mains, tes jambes, ta tête, ton buste ? L’expression de ton visage, de ta bouche ?

  • A quoi penses-tu ? Quelles images traversent ton esprit ? Sur quoi te concentres-tu pour ressentir ton état de dépression ? Que vois-tu ? Que sens-tu ?

  • Que te dis-tu ? Quel discours se tient dans ta tête et que tu adresses à toi-même ? Quelles sont les phrases qui passent en boucle dans ta tête ? Quel ton de voix utilises-tu ? Est-ce que tu cris ou est-ce que tu chuchotes ?

Note précisément tous ces détails par écrit, prend ton temps pour bien analyser chacun des trois points ci-dessus, ils te seront utiles pour la suite. Pour être sûre de ne rien oublier, fais vraiment comme si tu m’expliquais comment tu fais, de façon à ce que moi aussi je puisse atteindre ce sentiment de dépression, à la même intensité que toi, en faisant exactement comme toi.

Etape 3

Maintenant, je voudrais que tu penses à un événement particulièrement heureux pour toi…Orgasmique en fait ! Oui tu as bien lu, je voudrais que tu te souviennes consciemment d’un moment de plaisir vraiment intense, d’un moment intime, vécue seule ou pas, qui éveille en toi de l’excitation, du bien-être, du bonheur jusque dans tes tripes, des petits papillons qui s’agitent.

Mets-toi consciemment dans cet état d’esprit et de corps, revis la scène comme si tu y étais, amuse-toi, personne ne te regarde ! Personne ne sais ce que tu ressens sauf toi ! C’est ton moment de bonheur, d’extase…d’orgasme!

Laisse se souvenir t’envahir, te réchauffer tout le corps, sens cette énergie te traverser et danser un peu partout, dans ton ventre, dans tes reins, respire comme si tu y étais, bouge comme si tu y étais, revis le plus intensément possible cette expérience. C’est chaud ? Parfait !

Une fois que tu es en pleine possession de ce sentiment et que tu le ressens physiquement, prends une nouvelle page et réponds à nouveau aux questions en t’aidant du miroir, comme si tu devais m’expliquer comment tu fais pour ressentir tout ça…

  • Quelle posture adoptes-tu ? La position de ton corps, de chacun de tes membres, les gestes que tu fais ? Quels mouvements ? De jambes, de bassin peut-être… ? L’expression de ton visage ? De ta bouche ?

  • A quoi penses-tu ? Quelles images traversent ton esprit ? Sur quoi te concentres-tu pour ressentir cette extase? Que vois-tu ? Fais-toi plaisir et décris cette scène rien que pour toi, encore une fois, personne ne te regarde ni ne lira ces lignes, pas de honte à avoir!

  • Que te dis-tu ? Quel discours se tient dans ta tête et que tu adresses à toi-même ? Quel ton de voix utilises-tu ? Est-ce que tu cris ou est-ce que tu chuchotes ? Que dis-tu à voix haute peut-être ?

Une fois que tu auras savouré et décrit ce moment de plaisir, note ton état de bonheur ou d’extase actuelle sur une échelle de 0 à 10, 0 étant pas du tout et 10 étant…Je ne sais pas…Orgasmique ?;-)

Etape 4

A présent, ferme les yeux et retourne au sentiment de dépression. Là tout de suite. Adopte la posture que tu adoptes pour entrer en dépression, les gestes, les mouvements. Vois ce que tu vois quand tu te sens mal, entends ce que tu entends, dis toi ce que tu te dis. Retourne à l’état de dépression que tu avais décrit au début de l’exercice afin de pouvoir lui attribuer la même note.

C’est important, fini la rigolade, c’est l’heure de la dépression. On arrête tout, retourne à ton mal-être, tu le connais bien, tu sais comment faire, alors fais-le, cela devrait être très facile.

Observe à nouveau la posture et les gestes que tu adoptes, les images que tu vois, le discours que tu te tiens à toi-même dans ta tête.

Reste dans ton mal-être, maintiens-le et après quelques minutes quand tu as atteint le même sentiment de mal-être et de dépression qu’au début de l’exercice, ouvre les yeux et observe-toi dans le miroir. Reprend les réponses aux premières questions de l’exercice et vois si cela correspond à ce que tu observes, vois et entend dans ta tête maitenant, si tu peux ajouter des détails peut-être.

Résultat

Si tu as correctement réalisé cet exercice, tu viens de te rendre compte que tu sais exactement quoi faire pour ressentir de la dépression. Tu as appris comment faire, tu as mis en place tout un protocole qui se déroule à présent sans même que tu t’en rendes compte, mais que tu as toi-même construit avec tes images, tes mots et tes gestes.

Impressionnant n’est-ce pas ?

Maintenant, tu sais aussi comment tu fais pour ressentir du bonheur, de la paix ou de l’extase totale à faire de l’ombre à 50 nuances de Grey (Chaleur!), puisque tu as noté à l’étape 3 tout le protocole, tu peux désormais l’appliquer quand tu veux ! Il te suffit de suivre le protocole.

Les 3 éléments qui nous donnent le contrôle

Tu l’auras compris avec cet exercice, nous avons donc un pouvoir bien réel sur nos émotions, donc notre dépression, même si à première vue elles nous semblent hors de contrôle.

La raison de cette prise de contrôle réside dans la combinaison de 3 éléments qui forment absolument TOUS nos protocoles émotionnels :

  1. La physiologie et la posture que tu adoptes avec ton corps et qui influencent ta biochimie interne

  2. Le focus mental, il s’agit de ce sur quoi tu te concentres pour accéder à une émotion, ce que tu vois, en général une image fixe ou en mouvement

  3. Les mots que tu utilises pour te parler à toi-même, qui contrôlent comment tu exprimes et représentes tes émotions à toi-même, et aux autres.

Cette machinerie a été baptisée La Triade par Tony Robbins, je n’ai rien inventé, c’est un des piliers de la programmation Neuro-linguistique et il l’emploie régulièrement lors de ses interventions parfois spectaculaires lors de ses séminaires et consultations. J’ai appris cette technique en suivant une formation de la Robbins Madanes Academy, et je suis sûre qu’elle t’apportera énormément, moi en tout cas ça a été un vrai électrochoc.

A présent que tu as pu constater par toi-même les effets de ces 3 éléments combinés sur le contrôle de tes émotions, je t’invite à être particulièrement vigilante dans les prochains jours et à observer tes états émotionnels au travers de ces 3 déclencheurs. Tu pourrais y dénicher des scénarios récurrents et te rendre compte que tu as bien plus de pouvoir sur tes émotions que tu ne le croyais jusqu’ici.

Toutes nos émotions, sans exception, passent par ce protocole et sont attachées à l’enchaînement des 3 éléments cités plus haut, à la Triade. Sache qu’il te suffit pour briser le protocole d’agir sur un seul de ces éléments : changer de posture, changer de focus ou changer de discours provoquera un court-circuit immédiat dans le processus et stoppera l’état émotionnel ressenti.

Il ne s’agit pas de pensée positive ou de faire semblant, il s’agit de comprendre exactement ce que tu fais réellement pour obtenir un état émotionnel et de briser consciemment le protocole avec de petites actions pour te permettre de reprendre le contrôle de tes émotions, et de ta vie.

Faites circuler!

3 réponses à « Mal-être et dépression: un exercice orgasmique pour reprendre le contrôle de tes émotions »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.