Les 15 indices pour décider qu’il est temps de te mettre à la Pleine Conscience


Bonheur / samedi, mai 5th, 2018

« Où est ma tête? »

« Sur tes épaules, et heureusement qu’elle est bien accrochée! »…Un peu d’humour aujourd’hui mais pas que, je voudrais te parler de quelque chose qu’il est parfois difficile de comprendre: la Pleine Conscience.

La Pleine Conscience désigne une relation au temps particulière visant à mettre de côté pour un moment le passé et le futur, pour se concentrer sur le présent. Cette notion semble bien abstraite quand on débute en développement personnel et pourtant elle est presque essentielle pour assimiler des dizaines d’autres méthodes et outils de bien-être.

Pratiques associées à la Pleine Conscience

Tu as probablement entendu parler de méditation en Pleine Conscience. Ce sont des méditations lors desquelles on se place en observateur de nos pensées et de notre corps en se concentrant en général sur notre respiration.

La respiration est en effet le symbole même de la Pleine Conscience car puisqu’il s’agit d’un processus ne nécessitant aucune volonté de notre part, nous n’y portons en général aucune attention, un peu comme toutes ces choses qui nous entourent et que nous prenons pour acquises.

Le complément direct de la Pleine Conscience est donc la gratitude: prendre conscience des choses qui nous entourent, des personnes qui sont présentes dans notre vie et nous rendent heureuse, être reconnaissante pour ce que nous avons, même ce qui nous semble évident et couler de source mais qui pourrait pourtant nous être retiré sans sommation.

Dans cette catégorie on peut trouver un toit au dessus de notre tête, un frigo rempli, un conjoint aimant, des enfants en bonne santé, un pays en paix, de l’air à disposition pour respirer, l’eau courante et potable, notre propre cœur qui bat dans notre poitrine, qui n’en sont que quelques exemples.

En restant concentrée sur l’observation de notre respiration, nous portons consciemment notre attention sur le souffle, sur l’air qui entre et sort de notre corps, sur les mouvements de notre cage thoracique, sur les sensations de froid ou de chaud que procure l’oxygène qui circule, et ultimement de nous rendre compte que la respiration à laquelle nous ne faisons jamais attention, est en fait la clé de notre vie.

Qui peut pratiquer la Pleine Conscience?

Nul besoin d’être à un niveau avancé en développement personnel ou en méditation pour pratiquer la Pleine Conscience. Tu peux commencer à n’importe quel moment et dans n’importe quelle situation. Si les exercices de respiration te semblent trop compliqués ou que tu as déjà essayé sans succès car tes pensées prennent le dessus, tu peux parfaitement t’entraîner avec une tâche du quotidien: éplucher des légumes, faire la vaisselle ou encore tout simplement prendre une douche en Pleine Conscience sont d’excellents moyens de pratiquer.

Il te suffit de porter ton attention sur chaque geste que tu es en train d’effectuer plutôt que de penser à autre chose en les faisant. Si tu choisis l’épluchage de légumes, prends le temps d’observer les couleurs, les mouvements du couteau, d’apprécier les odeurs qui se dégagent et de regarder comment les rondelles tombent dans le saladier.

Si tu choisis la vaisselle, sens l’eau couler sur tes mains, écoute l’eau couler du robinet et tomber sur la casserole, apprécie de nettoyer cette assiette pour ensuite la poser, toute brillante, à côté de l’évier.

La douche est quand à elle une séance de bien-être à l’état pur si on y pratique la Pleine Conscience: l’eau chaude délassante, le parfum du savon, la douceur de la peau que l’on nettoie avec soin…Et non pas la liste des courses ou le dossier en retard à rendre au bureau.

Les bienfaits de la Pleine Conscience

Je te parle de la Pleine Conscience parce qu’elle peut vraiment t’aider à canaliser des pensées trop encombrantes mais aussi à te sortir des idées noires parfois envahissantes.

Pendant des années, j’ai eu beaucoup de mal à ne pas penser à mon passé et à mon traumatisme par exemple. Mon moral était perpétuellement plombé par des images qui tournaient en boucle, des sensations de mal-être et de lourdeur partout dans mon corps et une fatigue générale devenu un état d’être.

Si j’avais eu vent de la Pleine Conscience à l’époque, cela m’aurait sans aucun doute aidé à respirer un peu (c’est le cas de dire), à sortir la tête de l’eau et à envisager la vie sous un autre angle.

Plus généralement, pratiquer la Pleine Conscience régulièrement est excellent pour faire baisser ton niveau de stress, pour augmenter ta capacité de concentration et a même des répercussions bénéfiques sur ta santé et ton corps en faisant baisser la pression artérielle ou encore en t’aidant à te débarrasser des insomnies ou des problèmes d’endormissement.

15 indices pour un top départ de la pratique de la Pleine Conscience

Je t’ai préparé une petite liste de 15 indices qui révèlent que tu es vraiment fatiguée et qui peuvent t’aider décider qu’il est temps de te mettre à la Pleine Conscience pour te requinquer…

Cette liste peut prêter à sourire, et d’ailleurs elle est faite pour ça car si tu t’y retrouves, un mouvement de panique ne sera pas utile, il s’agit plutôt de dire stop, d’en rire et de décider, là maintenant, qu’il est temps de souffler et de prendre du temps pour toi, en Pleine Conscience, si tu veux avancer!

  1. Tu as utilisé ta laque pour les cheveux en guise de déodorant
  2. Tu as perdu tes lunettes pour les retrouver sur ta tête ou sur ton nez
  3. Tu as rangé le dentifrice avec le sucre et la crème glacée dans le frigo au lieu du congélateur
  4. Tu as oublié d’éteindre la plaque de cuisson ou le four
  5. Tu as loupé ton arrêt de métro ou de bus pour descendre trop tard
  6. Tu as oublié des trucs en faisant les courses…Alors que tu avais une liste
  7. Tu es partie travailler en chaussons
  8. Tu as demandé 5 fois à chéri-chérie comment s’est passé sa journée dans la même soirée
  9. Tu as oublié ton enfant au supermarché
  10. Tu as oublié qu’on était lundi, donc tu es restée chez toi en pensant qu’on était dimanche
  11. Tu as oublié ton code de carte bleu, ou le code du digicode de la porte
  12. Tu as relu 14 fois le premier chapitre de ce livre à priori pourtant passionnant
  13. Tu t’es rendu compte que tu avais 3 semaines de retard dans ton cycle…au bout de 3 semaines
  14. Tu t’es acharnée sur le bouton RDC de l’ascenseur pour te rendre compte que tu étais déjà au RDC
  15. Tu as retrouvé tes clés dans le frigo, avec la crème glacée.

Alors? On s’y met à la Pleine Conscience?

Image d’illustration designed by Freepik

Faites circuler!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.