Reprendre ta liberté de vivre en 20 questions existentielles


Bonheur / mercredi, mai 9th, 2018

A ta place, tu resteras.

As-tu remarqué à quel point nous courons après notre liberté, parfois toute notre vie? La liberté est un droit fondamental, personne ne remet cela en question, et pourtant, comme si nous savions que quelque chose ne va pas, nous continuons inlassablement à la chercher pour la reprendre.

Reprendre notre liberté de faire de notre vie quelque chose qui a du sens, notre liberté de choisir ce que nous voulons consommer, notre liberté d’être nous-même. Comment pouvons-nous être vraiment libres de nos choix quand toutes nos décisions doivent passer par des filtres qui ne nous appartiennent pas?

Liberté de se faire soigner, mais avec des médicaments. Liberté de travailler, mais en respectant les résultats des tests de capacités. Liberté de se nourrir, mais sans prendre le temps de préparer ou même de manger car il faut être productif. Liberté de découvrir le monde, mais avec l’autorisation de poser des vacances. Liberté de choisir son environnement de vie, mais en fonction de la valeur que d’autres donnent à notre travail et à notre logement. Liberté de choisir sa vie, mais en ne débordant jamais des cases.

On nous demande d’avoir de la gratitude pour cette liberté dont nous jouissons à l’Ouest du monde, liberté plus grande que dans certains pays voisins et plus éloignés, mais que faisons-nous réellement de notre liberté et où s’arrête-t-elle?

« Ta liberté prend fin là où commence celle des autres. »

Faut-il, sous prétexte de liberté, tout se permettre et même ce qui peut nuire à autrui? Evidemment pas. Je ne vais pas refaire le monde et donner une nouvelle définition du libre arbitre, du jugement et de la décence en cette belle matinée ensoleillée de mai, assise confortablement à ma table de salon avec un café.

En revanche, plutôt que de se soucier de la liberté d’autrui et des domaines de la vie en communauté qui demandent un peu de réflexion avant de se donner le droit de dire ou de faire quelque chose, n’avons-nous pas déjà suffisamment à faire avec les décisions ayant des répercussions sur notre vie personnelle et uniquement notre vie personnelle?

Et si nous prenions le temps de d’abord nous préoccuper de notre vie et de notre liberté de décider ce que nous voulons en faire, notre liberté de concevoir cette personne que nous voulons être et incarner, dont nous serions fières, ne serions-nous pas alors plus efficaces pour ensuite se préoccuper de la liberté des autres et déterminer comment conjuguer toutes nos vies, si différentes soient elles, avec tout le panel de choix, de couleurs, d’émotions et de rêves présents de par le monde?

Notre santé, notre métier, nos rêves, nos habitudes, nos pensées, notre environnement de vie, notre spiritualité, notre corps…Nous sommes libres de faire des choix délibérés dans tous ces domaines, et pourtant, n’avons-nous pas tendance à confier notre liberté à d’autres et à nous décharger de nos responsabilités?

Reprendre ta liberté de faire confiance à ton intuition

Nous vivons dans un monde où l’intuition a perdu de sa valeur, pour laisser place aux décisions rationnelles, calculées et logiques.

Nous prenons soin de notre santé en éliminant la douleur et les symptômes sans se préoccuper et agir sur leurs causes, nous choisissons notre métier en fonction des courbes d’employabilité et de salaire et non pas en fonction de nos affinités et de notre curiosité, nous faisons des habitudes des autres nos propres habitudes sans vraiment se demander si cela respecte nos propres valeurs…

Et nous finissons pas construire une vie basée sur des paramètres extérieures, en ayant renoncé à notre intuition profonde et à notre liberté d’être qui nous voulons devenir.

Il y a maintenant quelques années, j’ai fait le choix de bousculer ma vie, de la démonter pièce par pièce pour la reconstruire pierre après pierre en reprenant ma liberté, en me faisant confiance et en me fiant à mon intuition.

Je décide seule de comment prendre soin de mes émotions, de comment gagner ma vie, de l’utilisation de mon temps, de ce que je met dans mon assiette. J’ai appris à écouter mon corps et mon cœur, à prendre du recul sur les événements extérieurs, à lâcher prise sur ces choses sur lesquelles je n’ai pas le contrôle comme les opinions des autres ou leur bonheur, à devenir l’héroïne de ma vie sans chercher à ressembler à quiconque.

Je m’inspire parfois des vies, des paroles et des choix d’autres personnes sans jamais les laisser endosser la responsabilité de mes décisions finales, j’écoute celles et ceux qui sont devenus eux-mêmes et ont fait confiance à leur intuition pour apprendre et comprendre les chemins qu’ils ont empruntés, j’essaye de rester humble devant le chemin parcouru en étant toutefois fière de ce que j’ai construit.

Je n’ai pas encore terminé (peut-on d’ailleurs un jour terminer de construire sa vie?) et depuis quelques mois l’aventure a pris une autre tournure, comme une seconde phase lors de laquelle j’ai décidé d’oser aller plus loin, de partager mon expérience et de laisser ma curiosité et mon intuition jouer ensemble dans le jardin.

C’est à ce moment là qu’est né ce blog, puis la communauté des Amazones Survivantes, sur le rêve un peu farfelu de partager ma relation à la liberté et le défi non moins fou d’aider d’autres femmes à construire leur Coin de Bonheur selon leur propre intuition.

20 questions pour reprendre ta liberté

Prends le temps de te poser et de faire le tour du propriétaire:

  • As-tu la vie que tu souhaites? Pourquoi?
  • As-tu le métier qui te ressemble?
  • Ce que tu fais de tes journées a-t-il du sens pour toi?
  • Ce que tu manges est-il bon pour ton corps?
  • Tes pensées t’aident-elles à te construire et incarner quelqu’un dont tu peux être fière?
  • Tes habitudes sont-elles celles que tu as délibérément choisies ou celles héritées de ton passé, de quelqu’un d’autre ou d’une mode?
  • Prends-tu le temps d’écouter ton corps qui hurle via ses douleurs pour en prendre soin?
  • Respectes-tu tes émotions?
  • As-tu déjà envisagé que ta vie, tes pensées, ton mal-être, tes douleurs, tes coups de blues, ta dépression peuvent changer, disparaître, être contrôlés par Toi?
  • Prends-tu la responsabilité de tes choix et de ta liberté?
  • Fais-tu confiance à ton intuition, même si cela te fait emprunter des chemins inconnus, qui font parfois un peu peur, qui débordent des cases, mais qui éveillent ta curiosité?
  • Prends-tu du temps pour toi, pour construire ta vie et ta personnalité?
  • Que fais-tu pour découvrir ce pour quoi tu as du talent?
  • Que fais-tu pour exploiter ce pour quoi tu es douée?
  • As-tu déposé tes douleurs du passé pour pouvoir avancer?
  • Es-tu entourée de personnes qui t’inspirent, t’écoutent et t’aident à te construire?
  • Es-tu bienveillante envers toi-même, fière de toi et de tes cicatrices?
  • Que vas-tu faire concrètement pour te débarrasser de cette mauvaise habitude qui te pourri la vie?
  • As-tu dressé la liste des alternatives à ta situation? Fais un choix? Réfléchi à comment y arriver?
  • Es-tu prêtes à affronter tes peurs pour prendre le chemin de la résilience?

Tu es une Amazone Survivante

Amazone car tu es une guerrière, fière de ces cicatrices qui te rappellent d’où tu viens et ce que tu as traversé, qui témoignent de ta force intérieure et des combats menés pour arriver jusqu’ici, qui définissent ce que tu es aujourd’hui et te donnent la force de construire ce que tu seras demain.

Survivante car perdre une bataille ce n’est pas perdre la guerre, que tu peux choisir de déposer les armes pour construire un monde nouveau, ton Coin de Bonheur, en étant en paix: avec toi-même, avec les autres et avec ton passé.

Relève-toi, Amazone Survivante: marche la tête haute et reprends ta liberté.

Image d’illustration designed by Freepik

Faites circuler!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.